CHIRURGIE SPECIALISEE DE LA HANCHE

CHIRURGIE  SPECIALISEE  DE  LA  HANCHE
CHIRURGIE  SPECIALISEE  
DE  LA  HANCHE
CHIRURGIE
SPECIALISEE  
DE  LA  HANCHE
Aller au contenu

Menu principal :

 


Anatomie de la Hanche
 



L’articulation de la hanche se situe de chaque côté du bassin, à la racine de chaque membre inférieur.
 


Structures osseuses :

Il s’agit d’une articulation qui met en connexion le fémur (par l’intermédiaire de la tête fémorale, sphérique) et l’os coxal, ou bassin (par l’intermédiaire du cotyle, demi-sphère creuse).
Ces deux structures osseuses, tête fémorale et cotyle (appelé aussi acétabulum), sont parfaitement engrenées et permettent des mouvements dans les trois plans de l’espace.
Le cotyle est agrandi par des tissus fibreux périphériques que sont le bourrelet glénoïdien (appelé aussi labrum) tout autour du rebord osseux, ainsi que ligament transverse de l’acétabulum qui relie la corne antérieure à la corne postérieure du cotyle à sa partie inférieure.
Le cotyle est globalement constitué de 4 parties : le toit en haut, la paroi antérieure en avant, la paroi postérieure en arrière et l’arrière fond du cotyle.
Ces deux pièces osseuses (cotyle et partie supérieure du fémur) ont une orientation vers l’avant d’environ 15°, on dit qu’elles sont antéversées.
L’antéversion de la tête fémorale se fait par l’intermédiaire du col du fémur qui est cylindrique et qui relie la tête fémorale à la diaphyse (longue partie principale de l’os).


Le cartilage articulaire :

Comme dans toute articulation, les surfaces osseuses qui forment l’articulation et permettent les mouvements sont recouvertes de cartilage, qui a des caractéristiques tissulaires exceptionnelles pour supporter tout au long de la vie les contraintes mécaniques qui s’y appliquent.
L’épaisseur du cartilage est d’environ 3 mm ; il a un aspect blanc pur.


La capsule articulaire :

Comme dans toute articulation, la capsule est une enveloppe fibreuse qui l’entoure et assure la coaptation, le bon emboîtement de la hanche.
Cette capsule est tapissée lâchement mais en continu, à l'intérieur par une délicate doublure: la synoviale.


Le ligament rond :

Il s’agit d’un ligament très puissant qui fixe la tête fémorale à l’arrière fond du cotyle. Il assure également une partie de la vascularisation de la tête fémorale.


Les muscles :

Plusieurs groupes de muscles peuvent être distingués tout autour de la hanche :
- Les muscles pelvi trochantériens sont très profonds et servent de rotateurs à la hanche. Ils sont situés à l’arrière de la hanche et relient une partie du grand trochanter fémoral à l’os iliaque.
- Le psoas est un fléchisseur de hanche très puissant et relie l’os iliaque au petit trochanter.
- Les fessiers sont au nombre de trois comportant du plus superficiel au plus profond, le grand, le moyen et le petit fessier.


Le nerf sciatique :

C’est le plus gros et le plus long nerf de l’organisme .Il circule dans la fesse et se situe en arrière de la hanche. Il se termine par des branches de ramifications dans tout le membre inférieur jusqu’aux orteils. Il a une fonction motrice et sensitive.
Lors de toute intervention sur la hanche par voie postérieure, il est indispensable de le visualiser et de le protéger.


Retourner au contenu | Retourner au menu